تحت الرعاية السامية لصاحب الجلالة الملك محمد السادس

SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI

jeudi16 mars 2017

Marrakech

Theatre Royal Marrakech Du 09H30 - Au 18H00

Partenaires Salon Marrakech

Exposants Marrakech

La région en chiffres

Région
de Marrakech Tensift El Haouz
Au niveau National
Population 3 310 994 habitants 32 514 700 habitants
Superficie 31.160 km2 710 850 km2
Population de la ville de Marrakech 1 070 000 habitants
Taux d’activité 54.4% 50.2%
Taux de chômage 5.8% 9.1%
Taux d’analphabétisme 52% 39.7%
Effectifs d’étudiants des établissements universitaires 29 700 308 000
Effectifs d’étudiants en formation professionnelle (O.F.P.P.T) 19 800 220 000
Principaux établissements universitaires F.S.S.M, F.S.J.E.S, E.N.S.A,
E.N.C.G, F.S.T
Principaux établissements d’enseignement supérieurs privés E.S.G, Sup de Co,
H.E.E.C, H.E.M

La région de Marrakech Tensift el Haouz, limitée au sud par la région de Souss-Massa-Drâa, se caractérise par des potentialités agricoles et des richesses minières importantes, une industrie agro-alimentaire prospère et une activité touristique développée.

Cependant les disparités sociales au sein de la région restent intenables et occultent ses atouts, Marrakech chef-lieu de la région, qui constitue est une ville ancestrale, classée patrimoine mondiale par l’U.N.E.S.C.O depuis 1985, a réussi à se positionner comme produit phare de la destination Maroc.

Inspirée par le programme de la régionalisation, la vision stratégique de développement économique de la région est axée sur trois volets :

La diversification du produit touristique par le lancement d’une station Azur à Essaouira, une station loisirs à l’Oukaimden, et le positionnement de la ville comme destination golfique.
Le soutien aux filières existantes ; l’agro-alimentaire, le textile, l’artisanat et les mines.
La création de nouvelles filières de services.

Sur le plan social, le programme I.N.D.H lancé par sa Majesté le Roi Mohammed VI en mai 2005, a eu dans sa déclinaison régionale, l’objectif d’améliorer l’indice du développement humain dans cette région qui est l’une des plus pauvres du royaume.

L’infrastructure

A 3 heures de vol seulement des principaux pays européens, la ville de Marrakech est dotée d’un aéroport international « Marrakech Ménara », qui est la première destination charter du pays, avec une capacité d’accueil de 8 millions de passagers/an. L’aéroport d’Essaouira, avec une capacité d’accueil de 96000 passagers/an, renforce également l’infrastructure aéroportuaire de Marrakech et régions.

Le réseau routier de la Marrakech et régions est long de 4938 km avec, quant au réseau autoroutier, il s’est renforcée par la liaison Marrakech –Agadir, dernier maillon de la liaison Nord-Sud.

Le réseau ferroviaire connaîtra également un développement important à travers la réalisation du projet de TGV qui reliera dans un premier temps Tanger à Casablanca à l’horizon 2015 et dans une deuxième et troisième phase Casablanca à Marrakech et Marrakech à Agadir.

La région s’ouvre sur une façade maritime sur l’Océan Atlantique, d’une longueur de 150 Km. La réalisation d’un port commercial au sud d’Essaouira permettra la réanimation de l’axe Marrakech-Chichaoua en général et du développement d’Essaouira en particulier.

Le tissu économique

L’activité économique de la région est très diversifiée mais largement dominée par le tourisme, l’agriculture, suivie par le commerce et les services.

Sur le plan économique, le tourisme constitue le levier principal du développement économique de la région. Au titre de l’année 2010, la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz s’est positionnée en première place en termes de nuitées avec 6,3 millions de nuitées, soit 35% du total des nuitées enregistrées au Maroc.

Le secteur de l’agriculture est l’un des piliers de l’économie régionale, Le chiffre d’affaires enregistré par le secteur est de 9,2 Milliards de dirhams, permettant de générer une valeur ajoutée de 4,3 Milliards de dhs.

Les produits d’artisanat connaissent un succès considérable dans le marché mondial et plus particulièrement en France. En effet Marrakech reste le premier exportateur des produits artisanaux au Maroc.

L’activité et l’emploi

Le secteur de l’agriculture prédomine les autres secteurs économiques porteurs en matière d’emploi dans la région ; près de 53% de la main d’œuvre de la région travaille dans ce secteur.
Le secteur de l’artisanat est également un secteur générateur d’emploi à hauteur de 38,28% de la population active de la ville de Marrakech.
Le taux d’activité est de 54,4% contre 5.8% de chômage.

Marrakech est dotée du premier pôle universitaire au niveau du royaume avec près de 1132 enseignants, 14 laboratoires de recherche, ce qui a qualifié l’université Cadi Ayyad à être la première université marocaine à recevoir ce label international ISO 9001.
Plusieurs axes de développement à l’horizon renforcent le développement de la région par les grands chantiers notamment :

Le projet Marrakechshore qui est une plate forme attractive pour accueillir les activités de services délocalisées pour tout ce qui concerne l’externalisation des processus ou des processus liés aux technologies d’information. Le projet sera réalisé sur une superficie de 80 ha, et permettra de générer près de 200 000 m² d’espaces à usage de bureaux, garantissant ainsi la création de plus de 20 000 emplois stables.

Dans le cadre de la stratégie de modernisation et de dynamisation du secteur agro-alimentaire, le Pacte national pour l’émergence Industrielle a prévu la mise en place d’un réseau national d’agropoles dans les principales régions à vocation agricole. La région de Marrakech Tensift Al Haouz sera dotée d’une plateforme industrielle intégrée dédiée à l’agro-alimentaire qui portera le nom d’Agropole Al Haouz. Actuellement, le projet est en phase d’étude.

Source : HCP
C.R.I de Marrakech

Tous les partenaires +
  • Partenaires Majeurs

  • Partenaire Officiel

Les partenaires Médias

  • 2M
  • MAP
  • Hespress
  • Medias 24
  • Noon Presse
  • Bzaf
  • L'economiste
  • Radio 2M
  • Medi1
  • Cap Radio
  • HitRadio